La Gare est un restaurant que l’on m’a fait découvrir il y a deux ans. J’en ai gardé un très bon souvenir. Le cadre était atypique, le buffet délicieux et le service irréprochable. Ce mois ci je me suis lancé un défi, tester chaque dimanche un nouveau brunch, et cette semaine c’est à La Gare que je suis allé avec 4 amis.
C’est un restaurant qui propose une cuisine française, dans un cadre unique, puisque l’établissement est bâti sur une ancienne gare. Les tables sont disposées sur ce qui étaient anciennement les quais et la voie. Une grande verrière illumine la salle, ce qui rend l’environnement chaleureux et agréable par jour de beau temps. Malheureusement pour nous, ce dimanche le temps était plutôt à la grisaille… La Gare propose aussi une terrasse ouverte d’une quarantaine de couvert, très prisée dès le retour des beaux jours.

La GareBref, nous sommes arrivés dans le 16ème, vers 12h30, le temps de trouver une place pour se garer (1km plus loin) nous étions installés dans la salle vers 12h45. Le restaurant était bondé, et nous avons malheureusement été placés à l’entrée sur une petite table ronde assez étroite. L’accueil par les hôtesses était bon et chaleureux, nous avons été débarrassé de nos manteaux puis nous nous sommes installés.
Un serveur s’est présenté, et nous avons pu commander nos premières boissons chaudes. La première chose qui nous a dérangé, était le fait que le serveur ne savait pas d’où provenait le café, si c’était du café soluble ou du café filtre… Ça promettait… Et ça l’a été jusqu’à la fin du repas…
Les cafés crèmes étaient en fait des cafés filtres, servis avec du lait froid. Nous avons du faire plusieurs fois la demande pour obtenir du lait chaud. Malgré ce désagrément sur les cafés, les jus de fruits servis étaient plutôt frais et bons.

Table et jus de fruits pamplemousse et orange

 

A peine les cafés terminés, nous avons attaqué copieusement le buffet à volonté. Ce buffet est décomposé en plusieurs parties :
– Une partie buffet continental avec du pain, de la brioche, des viennoiseries, de la confiture, et tout ce qui s’en suit
– Une seconde partie avec un buffet style breakfast, avec des saucisses, du bacon et bien entendu des oeufs brouillés
– Une troisième partie bar à salade avec du thon, du jambon de Paris, du jambon cru, des dés de mozzarella et d’emmental, tomates, maïs, concombre et j’en passe…
– Une partie buffet froid, avec des salades composés (riz, pattes, quinoa, …), des terrines, des verrines, du poisson mariné, …
– Une partie chaude, avec un gratin dauphinois et du gigot d’agneau.
– Un plateau de fromage assez classique
– Une partie dessert, avec des verrines, des pâtisseries telles que des fraisiers, Paris-Brest, clafoutis, des fruits, des pana cotas…

Pour accompagner ce buffet, nous avons commandé une bouteille de Pouilly Fumé 2012. La bouteille était bonne en soit, malheureusement le service ne l’était pas. Ce fût moi-même qui fit le choix du vin, le serveur a voulu faire goûter le vin à un autre de mes convives, puis la demoiselle qui était avec nous n’a pas été servie lorsque j’ai goûté le vin… Et enfin après avoir servi chaque personne, mon verre n’a pas été resservi. Des fautes de service qui viennent gâcher considérablement l’image de standing que l’établissement souhaite montrer.

Ci dessous, quelques photos de nos différentes assiettes (celles qui n’ont pas été dévorées), du buffet, et de notre bouteille de vin…

On peut se dire que tout cela est alléchant et présente bien dans les assiettes que nous avons faites. Malheureusement, la qualité des mets n’était pas à la hauteur de nos attentes.
Les plats chauds étaient froids malgré les chauffes-plats utilisés pour les garder chauds, et les plats froids semblaient avoir pris un coup de chaud… Résultat, une cuisine qui se devait être agréable et de qualité s’est transformée en cuisine très médiocre.

Malgré tout, nous avons passé un très agréable moment ensemble, ce qui reste le principal objectif d’un brunch. Je laisse la parole à mes amis qui ont bien voulu m’accompagner…

Sonia

Honneur aux dames avec Sonia :

« Le cadre était plutôt moyen, et le buffet présentait peu de choix en plats chauds. Les plats chauds étaient servis froids et les desserts froids étaient trop chauds.On ne sait pas ce que l’on met dans notre assiette, il faudrait des indications pour les plats. De plus le café crème est compte comme un extra et n’est pas compris dans le menu du brunch. Le service était très limite, bref, ce n’était pas concluant au niveau du rapport qualité / prix et du style que l’établissement veut se donner. »

Viseth

Pour Viseth :

« Le cadre change et est plutôt agréable, par contre l’hygiène est un peu douteuse, concernant propreté des verres, des couverts… Les plats étaient fades mais les desserts étaient bons dans l’ensemble. Ma petite cuillère était trop petite (oui c’était une cuillère à café). Nous étions sur une table trop petite. Le prix du brunch est excessif par rapport au service et à la qualité de la nourriture. Le serveur était maladroit et ne connaissait pas les produits servis. »

KaetanPour Kaetan :

« Rien à ajouter de plus que Sonia et Viseth, hormis qu’il n’y avait que peu de choix au final. D’ailleurs, où sont les spécialités françaises en dehors du gigot et du gratin dauphinois ?
On était très à l’étroit à cinq sur une table qui aurait du accueillir quatre personnes. Sinon très bon choix de vin ! »

 

CIMG3155

Enfin la parole à Ludo :

« Je suis déçu… Je m’attendais à beaucoup mieux pour un restaurant du 16ème arrondissement sur le service, l’hygiène et la cuisine.
Je reste sur ma faim, une chose est sûre, je ne reviendrai pas ! »

 

 

 

Pour ma part, j’ai été assez déçu de revenir dans cet établissement. J’en avais une très bonne image avec un service de qualité, des mets goûtus typiquement français… Il semblerait que la qualité se soit dégradée avec les années. Malgré cela le cadre reste agréable et je reviendrais peut-être aux beaux jours pour profiter de la terrasse.

 

La Gare
19 chaussée de la Muette
75016 Paris
Contact : 01 42 15 15 31
Tarifs brunch : 39€
Vins : 25-45€
Réservations conseillées