Dans mes périodes les moins réjouissantes je me suis rendu compte que certains achats compulsifs me faisaient du bien (pas forcément à mes commtes maos c’est une autre histoire).
Bref il y a quelques semaines, Google a enfin sorti sa nouvelle tablette, fabriquée par Asus, la Nexus 7.
Certains de mes amis et connaissances avaient déjà préparé l’arrivée de cette nouvelle tablette en la précommandant sur différents sites, ce qui a conduit à une effervescence assez dingue le jour de la sortie sur Twitter.
Les premiers avis étaient très bons et au final j’ai craqué mardi dernier (4 septembre). Mais voilà, victime de son succès, les stocks de la Nexus 7 avaient été réduits à néant… Honnêtement, j’étais à la fois déçu et triste de ne pas pouvoir la commander…
Le lendemain, mon responsable, dont la femme travaille à la Fnac, m’annonce le réapprovisionnement du site, et donc que la tablette tant convoitée était disponible. En moins de deux minutes, la commande fût passée, et je fûs livré vendredi matin au bureau !

Bref pour le petit test, commençons par les spécificités que l’on peut retrouver partout sur la toile :
– Processeur quad core Tegra 3
– 1Go de Ram
– Ecran 7″ Full Hd 1280 x 800 px (216ppi)
– 16Go d’espace de stockage
– 340g
– 9h d’autonomie en utilisation intensive (vidéo HD)
– Caméra frontale 1,2M pixels
– Wifi 802.11 b/g/n et Bluetooth
– Sortie micro usb, microphone, jack 3,5mm
– Androïd 4.1 Jelly Bean

Prix : 250€

La Nexus 7 est ma première tablette. Jusqu’ici le format standard 10″ me rebutait un peu, le prix en était aussi pour quelque chose (environ 600€ pour une bonne tablette). Mais voila, la Nexus 7 est au format 7″ et est juste un peu plus grande qu’une liseuse de type Kindle ou Kobo, et le rapport spécificités / prix en fait la meilleure tablette du moment dans sa catégorie.

L’écran est très correct, même s’il ne rivalise pas avec les Retina de chez Apple mais le rétro éclairage est bon et permet une utilisation aisée même en plein soleil.

Le processeur Tegra 3 de Nvidia permet quand à lui une utilisation très fluide de la tablette. Le multitâche est au rendez-vous et le basculement d’une application à une autre est instantané.

La tablette est équipé d’un haut parleur très correct à l’arrière, qui ne sature pas autant que mon Samsung Galaxy S2 ! Très bon le matin pour écouter de la musique sur sa terrasse tout en buvant un café !

Bref pour conclure, j’ai été charmé par le format et les spécificités de cette tablette. D’ailleurs, l’intégralité de cet article a été rédigé sur la dite tablette !
On peut regretter principalement l’absence de port SD, mais les 16Go d’espace peuvent tenir la charge.
Cette version de la tablette n’est pas 3G, il faut donc avoir une connexion wifi afin d’être connecté au net. C’est donc plus une tablette de maison ou un assistant personnel au bureau.

Si vous cherchez une tablette dans cette optique, la Nexus 7 saura répondre à vos besoins. Google et Asus ont marqué un nouveau point sur le marché de la tablette low cost.