Paris_Games_Week

Voilà déjà trois semaines que l’édition 2011 de la Paris Games Week s’est achevée et il est temps pour moi de faire un petit retour sur ce salon.

Avis général :
En bon sadomasochiste que je suis, avec des amis, nous sommes allés au salon le samedi 22 octobre, premier jour des vacances de la Toussaint. Voulant éviter les lève-tard nous sommes arrivés à 8h30 à la porte de Versailles… Malgré cette précaution nous nous sommes retrouvés nez à nez avec une queue d’au moins 100m sur 10m de large.
L’évènement était vraiment attendu, et toute la région d’Ile de France a été violée par tous les médias pendant les 2 semaines précédant le salon. Bref les gens étaient au rendez-vous…
Après un petit écart stratégique nous avons tout de même pu rentrer dans le salon à 9h01! Laissant derrière nous plusieurs milliers de visiteurs qui attendaient sagement dehors (comme quoi la gruge c’est sympa de temps en temps).
Bref la PGW 2011 aurait pu être un grand salon du jeux vidéo si l’ESWC (Electronic Sports World Cup) n’avait pas pris 1/5e de la surface du salon… Résultat les 22.000m² promis par l’organisation étaient particulièrement étroits…
Donc pour résumer beaucoup de monde, un salon assez étroit, du gamer boutonneux à tour de bras…
La sortie était définitive, chose que nous n’avions pas anticipé. Entre les sandwichs à 250euros pièce, la queue et les ruptures de stocks, se restaurer sur place était un vrai parcours du combattant…

Les exposants :
Cette année les plus grands éditeurs étaient au rendez-vous (sauf celui qu’on venait expressement voir) Ubisoft, Electronic Arts, NCSoft, Capcom, Activision… La Blizzard Convention ayant lieu en même temps que la PGW, ils n’ont pas pris la peine d’envoyer une de leur équipe à Paris, la plus grosse déception de la journée pour ma part.
Biensur Nintendo et Sony étaient présents avec d’autres constructeurs comme Asus ou Razer.

Les tests :
Malgré la foule, nous avons tout de même pu tester quelques blockblosters du salon… Cependant, les temps d’essais variaient beaucoup en fonction du type de jeu. Des sessions de 5 min pour les fps à 40min pour certains MMO… L’attente pouvait être très longue.

Battlefield 3 :
Un des jeux les plus attendu et déjà dans les bacs, nous avons pu tester le jeu à nouveau, qui n’était qu’une version du jeu de la beta ouverte en français, sur une nouvelle carte… 5 min de session m’auront tout de même permis de confirmer mon avis sur ce jeu qui fera l’office très bientôt d’un test.


Starwars : the Old Republic
Dans le genre MMO le plus attendu de l’année, la file pour aller test SWTOR était comme celle de MW3 interminable… Les sessions de test étaient de 40min. Cependant, j’ai pu observer les phases de test à partir des écrans qui étaient à disposition, et il semblerait que  ce nouveau jeu promette. La sortie est prévue pour le 22 décembre 2011, donc attendons cette fin d’année pour se fixer un avis !


Mass Effect 3 :

Je n’ai pas test le jeu directement (le genre RPG TPS n’étant pas trop mon délire), mais la version Xbox proposée semblait convenir à mon testeur officiel pour le coup. Quelques changements dans le gameplay qui rendent le jeu plus agréable par rapport au second volet. Mais dans Mass Effect, l’intérêt réside dans la storyline. Bref, quelles aventures nous seront réservées dans ce 3ème volet ? Rendez-vous 1er trimestre 2012 !


Call of Duty Modern Warfare 3 :

Impossible d’accéder au jeu étant donné que c’était à mon avis le jeu le plus attendu du salon… Arrivé trés tôt j’ai pu voir la file d’attente s’allonger à perte de vue. Bref, je n’ai pas voulu perdre mon précieux temps pour test cet opus qui vient tout juste de sortir. Néanmoins d’après les récentes vidéos que j’ai pu voir, les fans du genre ne seront pas déçu. Il s’agirait d’un MW2, avec quelques améliorations de gameplay !


Les Lapins crétins partent en live :

Elu le jeu de la PGW 2011, ce jeu exclusif Xbox360 et Kinect,  déjà dans nos bac, est à mon avis le jeu familial de salon de cette fin d’année (sortie le 3 novembre 2011) ! Jouable jusqu’à 4 personnes simultanément, je n’ai malheureusement pas pu test ce nouveau jeu d’Ubisoft. Un test sera surement proposé pour les tardifs d’ici la fin de l’année !


GuildWars 2 :

La suite tant attendue de NCSoft était présente durant cette PGW 2011. Ayant joué rapidement au premier opus, le second volet n’a rien à voir avec le premier. Le jeu est toujours aussi beau, les combats aussi fluides. La particularité d’instanciation des zones (limite de 8 personnes) a été modifiée pour transformer GW2 en véritable MMORPG. Une phase de beta est prévue pour cette fin d’année donc restez attentifs !


Wildstar :

Dernier né de chez NCSoft, WildStar nous rappelle un peu World of Warcraft dans les graphismes un peu cartoon. Une alternative au leader des MMORPG ? Pour ma part j’ai trouvé le concept intéressant, avec la possibilité d’esquiver les coups en fonction de ses déplacements. De là à détrôner WoW, je ne pense pas, mais Wildstar saura trouver son public.  Pas de date de release pour le moment… Nous attendrons donc les news de NCSoft.

Malheureusement, n’ayant été présent qu’une journée, je ne donnerai pas de retour sur The Elders Scrolls : Skyrim, Uncharted 3, Fifa 2012, Need for Speed the Run, Just Dance 3, Dance Central 2, RAGE, The legend of Zelda : The Skyward Sword, Black Eyed Peas Experience … (complétez les « … » par le jeu de votre choix!)


L’ESWC :

Hormis le fait que cet évènement ait monopolisé une grande partie du salon, nous avons pu admirer certains match de Starcraft II, la grande finale de Trackmania Nation Forever, et des matchs de Counter-Strike 1.6 masculins ET féminins !
Le spectacle offert par les compétitions live était juste grandiose, avec une salle de 2.000 places assises me semble t-il. Je ne vous ferais pas part de l’écran géant installé pour l’occasion, qui est à peine plus petit que celui que j’ai dans mon studio…  (Diagonale de 30m facile… O_O)

Animations & Confs :
En captant quelques bruits de couloirs il semblerait que les salles de conférences n’étaient pas assez grande (comme le reste du salon apparemment) .
Quoiqu’il en soit, les différentes animations, notamment la compétition FISE, qui accueillait la catégorie moins de 16ans le samedi, étaient restent très correctes pour un salon de cette envergure.
Pas assez de goodies à mon goût, des babes sexys mais pas assez nombreuses.

Conclusion :
Mon avis est assez mitigé pour cette Paris Games Week 2011. Il semblerait que  la qualité était moindre que celle de l’année précédente, aspect surement du au nombre de visiteurs. Néanmoins j’y aurais passé un agréable moment, qui sera réitéré l’année prochaine espérons le !